BNP AM

L'investisseur durable d'un monde qui change

Lithuania snow storm Kaunas

L’investissement factoriel sur les marchés actions et obligations d’entreprise: neutralisé les biais

L’investissement factoriel consiste à utiliser des facteurs de style de gestion (value, qualité, momentum ou faible volatilité) pour ajuster l’exposition des portefeuilles aux actions ou aux obligations d’entreprises bon marché (value) qui surperforment (momentum) émises par les entreprises les plus rentables, les mieux gérées (qualité) et les moins risquées (faible volatilité ou risque).

Cette approche a été élaborée à partir de recherches théoriques et empiriques montrant que ces actions et ces obligations d’entreprise sont censées générer les performances ajustées du risque les plus élevées.

Mais la construction d’un portefeuille multifactoriel peut avoir un impact énorme sur la performance. Mal conduite, elle peut même annuler complètement le potentiel de surperformance attendu.

Pourquoi ? Les facteurs de style ne sont pas les seuls facteurs qui expliquent les performances des actions et des obligations d’entreprise. S’assurer que d’autres facteurs ne polluent pas votre portefeuille en neutralisant tous les biais peut faire toute la différence.

Dans notre article Factor investing in equity and corporate bond markets: Neutralising bias, nous passons en revue certains des facteurs qui influencent les performances des actions et des obligations d’entreprise et offrons une brève explication des mécanismes sous-jacents. Nous montrons également que les portefeuilles multifactoriels d’actions et d’obligations d’entreprise mal construits peuvent se révéler très couteux.


Les opinions exprimées ici sont celles de l’auteur à la date de la publication, sont fondées sur les informations disponibles et sont susceptibles de changer sans préavis. Les équipes de gestion de portefeuille peuvent avoir des opinions différentes et prendre des décisions d’investissement différentes pour différents clients. Le présent document ne constitue pas un conseil en investissement. La valeur des investissements et les revenus qu’ils génèrent peuvent évoluer à la baisse comme à la hausse, et les investisseurs sont susceptibles de ne pas récupérer leur investissement initial. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Les investissements sur les marchés émergents ou dans des secteurs spécialisés ou restreints sont susceptibles d'afficher une volatilité supérieure à la moyenne en raison d'un haut degré de concentration, d'incertitudes accrues résultant de la moindre quantité d'informations disponibles, de la moindre liquidité ou d'une plus grande sensibilité aux changements des conditions de marché (conditions sociales, politiques et économiques). Pour cette raison, les services de transactions de portefeuille, de liquidation et de conservation pour le compte de fonds investis sur les marchés émergents peuvent être plus risqués.

Publications liées

11:17 MIN
Talking heads – Le niveau élevé des valorisations va faire de 2022 une année difficile
Perspectives d'investissement 2022