L'asset manager d'un monde qui change
BNP PARIBAS ASSET MANAGEMENT - TM European Equities 1440x300

Privilégier les actions européennes

 

Un cycle économique favorable et des valorisations moins tendues que sur les autres places développées plaident en faveur des actions de la zone euro. L’appréciation de l’euro depuis 2017 a limité leur performance jusqu’alors mais ce mouvement nous semble toucher à sa fin.

Points clés :

  • Conjoncture économique porteuse et climat politique apaisé
  • Valorisations des actions européennes moins tendues et perspectives de croissance bénéficiaire favorables

Solide conjoncture économique dans la zone euro

La reprise dans la zone euro s’est affirmée au fil des mois si bien que la croissance annuelle moyenne en 2017 a été la plus élevée depuis dix ans. En janvier 2018, l’indice qui reflète l’opinion des directeurs d’achats du secteur manufacturier et des services a atteint son plus haut niveau en près de 12 ans.

ee_eurozone

Cet indicateur très suivi de l’activité a ensuite reflué pour retrouver le seuil qui prévalait début 2017. Sa moyenne pour le 1er trimestre 2018 correspond historiquement à une progression du PIB au moins aussi forte qu’en fin d’année 2017 (+0,6 % par rapport au trimestre précédent). Cette inflexion récente ne remet pas en cause la dynamique de croissance forte et généralisée.

L’élection présidentielle en France en mai 2017 a fait refluer les inquiétudes autour de la construction européenne si bien que les péripéties politiques ultérieures, pourtant nombreuses (formation laborieuse du gouvernement en Allemagne, incertitude sur la situation catalane, élections italiennes, négociations en vue du Brexit), n’ont pas pesé sur la confiance des agents économiques.

Source : Indice PMI® IHS Markit

Les valorisations des actions européennes sont plus attractives

ee_usdeur

A fin Mars 2018*, les multiples traditionnels de valorisation des indices actions montrent que les indices européens ne sont pas survalorisés (avec un ratio cours/bénéfice de 13 sur la base des bénéfices attendus à 12 mois pour l’indice MSCI Euro), contrairement à leurs homologues américains. Après la baisse des cours au premier trimestre provoqué par les craintes d’une montée du protectionnisme, certains indicateurs financiers reflètent même une légère sous-valorisation.

Compte tenu du contexte macroéconomique porteur, nous sommes confiants sur la croissance des bénéfices des entreprises de la zone euro qui profiteront de leur exposition au cycle mondial et de la solide croissance intérieure.

Enfin, une inflation modérée et la politique monétaire toujours accommodante de la Banque centrale européenne sont de nature à assurer le maintien de rendements obligataires bas. La valorisation relative actions/obligations devrait rester favorable aux actions dans la zone euro.

Notre gamme de fonds permet de profiter de la bonne tenue de l’activité mondiale à travers les grandes entreprises sélectionnées pour leur positionnement particulier dans leur secteur ou, plus spécifiquement, de la croissance de la zone euro qui devrait soutenir l’activité des petites entreprises plus sensibles à la demande intérieure.

*Source: I/B/E/S, Datastream Le fonds Parvest Equity Best Selection Europe devient BNP Paribas Europe Equity à compter du 30/08/2019 Le fonds Parvest Equity Europe Small Cap devient BNP Paribas Europe Small Cap à compter du 30/08/2019