L'asset manager d'un monde qui change
  • Home
  • Découvrez le nouveau fonds Croissance Europe 2022 !

Découvrez le nouveau fonds Croissance Europe 2022 !

Fil d'info

 

CROISSANCE EUROPE 2022 est un Fonds Commun de Placement (FCP) de droit français, à capital protégé à 90%1 à l’échéance de 6 ans, le 16 mai 2022.

Eligible au compte titres, PEA et Assurance-vie, il est commercialisé du 19 janvier au 29 avril dans les contrats d’assurance-vie, et jusqu’au 13 mai en comptes-titres et PEA.

Il a pour objectif de bénéficier partiellement de l’éventuelle croissance des entreprises de la zone euro de petite, voire moyenne, capitalisation.

Sous conditions, vous pouvez bénéficier d’une éventuelle sortie anticipée avant l’échéance des 6 ans.

Pour plus de détails, consultez la documentation commerciale et la documentation réglementaire du FCP.

 

Points d’attention :

Sous certaines conditions, le fonds pourrait ne plus être exposé à ces actifs risqués (entreprises de la zone euro de petite, voire moyenne, capitalisation) et ne plus mener d’investissements dans des actions de PME cotées et ce alors même que ce produit s’appelle « CROISSANCE EUROPE 2022 ». Pour plus de détails, veuillez vous référez à la brochure commerciale.

Ce FCP est construit dans la perspective d’un investissement jusqu’à sa date d’échéance, le 16 mai 2022, hors potentialité de remboursement anticipé et automatique (sous conditions). Vous vous exposez à un risque de perte en capital net investi1 pouvant aller jusqu’à 10% à l’échéance de 6 ans, du fait du risque sur les actifs dits « risqués ».

Une sortie du FCP à une autre date que celle de l’échéance ou celle de l’échéance anticipée si la condition d’échéance anticipée se réalise, s’effectuera à un prix qui dépendra des paramètres de marché au jour de réalisation de l’opération. Les investissements réalisés dans le fonds sont soumis aux fluctuations du marché et aux risques inhérents aux investissements en valeurs mobilières. La valeur des investissements et les revenus qu’ils génèrent peuvent enregistrer des hausses comme des baisses, l‘investisseur prend donc un risque de perte en capital non mesurable a priori s’il est contraint de racheter ses parts en dehors de la date prévue, le 16 mai 2022.

  • 1. Dans les contrats d’assurance vie ou de capitalisation, le capital protégé à l’échéance est égal à 90% du capital net investi (montant versé durant la période de commercialisation diminué des frais d’entrée ou des frais d’arbitrage), diminué des frais de gestion annuels du contrat d’assurance vie ou de capitalisation, hors fiscalité et prélèvements sociaux. En CIF ou PEA, le capital protégé à l’échéance est égal à 90% du capital net investi (montant versé durant la période de commercialisation diminué de la commission de souscription du FCP), hors éventuels frais de gestion annuels du CIF/ du PEA, hors fiscalité et prélèvements sociaux.

Sur le même sujet :

BNP PARIBAS ASSET MANAGEMENT - Strategie Epargne 1400x300
06 septembre 2017 5 min
Commentaire de marché, Synthèse hebdomadaire, Vues et tendances globales
BNP PARIBAS ASSET MANAGEMENT - Finance 4 1440x300
24 mai 2017 7 min
Commentaire de marché, Synthèse hebdomadaire, Vues et tendances globales
BNP PARIBAS ASSET MANAGEMENT - Finance 4 1440x300
10 mai 2017 7 min
Commentaire de marché, Synthèse hebdomadaire, Vues et tendances globales