BNP AM

L'investisseur durable d'un monde qui change

Industrial construction cranes over sun at sunrise

Depuis la crise financière mondiale il y a 14 ans, les actifs du marché privé ont radicalement transformé le paysage du secteur de l’investissement.

Selon les dernières données, près de 10 000 milliards de dollars[1] sont actuellement investis sur les marchés privés, qui devient une classe d’actifs mondiale de plus en plus diversifiée.

Dans ce document, nous allons examiner de manière plus approfondie les catalyseurs de cette croissance stupéfiante. Nous allons également passer en revue tout l’éventail des investissements disponibles, en montrant tout particulièrement comment le segment de la dette privée permet à une base élargie de clients institutionnels de relever les grands défis des dix prochaines années.

Lire Actifs du marché privé : une nouvelle source de financement qui est là pour durer

Références

[1] McKinsey & Co – Le total des actifs sous gestion sur les marchés privés a atteint le niveau record de 9,8 milliards de dollars au 30 juin 2021, contre 7,4 milliards de dollars l’année précédente

Avertissement

Veuillez noter que les articles peuvent contenir des termes techniques. Pour cette raison, ils peuvent ne pas convenir aux lecteurs qui n'ont pas d'expérience professionnelle en matière d'investissement. Les opinions exprimées ici sont celles de l’auteur à la date de la publication, sont fondées sur les informations disponibles et sont susceptibles de changer sans préavis. Les équipes de gestion de portefeuille peuvent avoir des opinions différentes et prendre des décisions d’investissement différentes pour différents clients. Le présent document ne constitue pas un conseil en investissement. La valeur des investissements et les revenus qu’ils génèrent peuvent évoluer à la baisse comme à la hausse, et les investisseurs sont susceptibles de ne pas récupérer leur investissement initial. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Les investissements sur les marchés émergents ou dans des secteurs spécialisés ou restreints sont susceptibles d'afficher une volatilité supérieure à la moyenne en raison d'un haut degré de concentration, d'incertitudes accrues résultant de la moindre quantité d'informations disponibles, de la moindre liquidité ou d'une plus grande sensibilité aux changements des conditions de marché (conditions sociales, politiques et économiques). Pour cette raison, les services de transactions de portefeuille, de liquidation et de conservation pour le compte de fonds investis sur les marchés émergents peuvent être plus risqués.

Publications liées

La dette d'infrastructures européenne - De nouveaux défis à relever
Profiter de la dette privée via les produits de « partage du risque de crédit »
Obtenez des informations et des analyses sur des sujets d'actualité auprès de plus de 500 experts en investissement.
BNP AM
Explorez VIEWPOINT aujourd'hui